Édouard Biot

Édouard-Constant Biot (1803-1850) estis franca inĝeniero, astronomo, orientalisto kaj filo de la fizikisto Jean-Baptiste Biot. Kiel inĝeniero, li partoprenis en la konstruado de la dua linio da franca fervojo inter Liono kaj Sankta-Stefano, kaj kiel orientalisto, li publikigis sennombrajn verkojn pri Ĉinio, kiu estis eksterordinara laboro, frukto de sia konoj kaj klopodoj.

Édouard Biot
Parizo, urbo kie li vivis.
Parizo, urbo kie li vivis.
Persona informo
Naskiĝo 2-an de julio 1803 (1803-07-02)
en Parizo
Morto 12-an de marto 1850 (1850-03-12) (46-jara)
en Parizo
Tombo Tombejo de Montparnasse
Lingvoj franca
Ŝtataneco Francio
Alma mater Gimnazio Louis-le-Grand
Familio
Patro Jean-Baptiste Biot
Okupo
Okupo inĝenieroĉinologo • matematikisto • tradukisto • railway engineer • astronomo
Wikidata-logo.svg
Information icon.svg
vdr

Selektita verkaroRedakti

  • Manuel du constructeur des chemins de fer, ou Essai sur les principes généraux de l'art de construire les chemins de fer (1834)
  • De l'Abolition de l'esclavage ancien en Occident (1840)
  • Mémoire sur la condition de la classe servile au Mexique, avant la conquête des Espagnols (1840)
  • Dictionnaire des noms anciens et modernes des villes et arrondissements de premier, deuxième et troisième ordre compris dans l'Empire chinois (1842)
  • Essai sur l'histoire de l'instruction publique en Chine et de la corporation des lettrés (2 volumes, 1845-1847)
  • Le Tcheou-li ou Rites des Tcheou, traduit pour la première fois du chinois par feu Édouard Biot (2 volumes, 1851). Édité par Jean-Baptiste Biot. Réédition : Ch'eng Wen Publishing Co., Taipei, 1975.
  • Le Tcheou-li, ou Rites des Tcheou (Aus dem Buch der Riten)
  • Mémoire sur divers minéraux chinois
  • Mémoire sur l’extension progressive des côtes orientales de la Chine
  • Mémoire sur la condition de la propriété territoriale en Chine
  • Mémoire sur la condition des esclaves en Chine
  • Mémoire sur la population de la Chine
  • Mémoire sur le chapitre Yu-kong du Chi-king
  • Mémoire sur le système monétaire des Chinois
  • Mémoire sur les déplacements du cours inférieur du fleuve Jaune
  • Mémoire sur les montagnes et cavernes de la Chine
  • Mémoire sur les recensements des terres
  • Note sur la connaissance que les Chinois ont eue de la valeur de position des chiffres
  • Notice sur quelques procédés industriels connus en Chine au XVIe siècle
  • Recherches sur la hauteur
  • Recherches sur la température ancienne de la Chine
  • Recherches sur les mœurs anciennes des Chinois
  • Tchou-chou-ki-nien
  • Traduction et explication du Tchéou-peï
  • Traité complet de l'art de compter
  • Traité sur l'économie des machines et des manufactures par Charles Babbage, traduit de l'anglais sur la troisième édition par Éd. Biot (1833)

LiteraturoRedakti

Vidu ankaŭRedakti

ReferencojRedakti


 Rilataj artikoloj troviĝas en
Portalo pri Homoj